Le blogue des jumelles de Véga

10 signes que vous êtes mûrs pour changer d’emploi !

Chronique No 13 · 9 juin 2016 · Catherine Lavoie

Est-ce la grisaille du printemps, la pluie et repluie qui me donne envie de vous parler de ces moments, vous savez quand vous réalisez soudainement que vous êtes prêts pour un autre défi professionnel.

Voici quelques signes, non scientifiques, bien sûr!

10. Vous achetez de la loto…plus souvent!

Vous vous surprenez à acheter ces fameux « Gagnant à vie » 6/49 et compagnie, ces fameux passeports pour le rêve : « et si je lâchais ma job…? »

9. Vous faites des petites pauses dans l’auto

Stationné devant votre travail, vous ne bougez pas. Un genre de paralysie momentanée. Puis, un grand respire et tout repart, mais ...vous savez que ce n’est pas normal…

8. Vous cliquez sur les offres d’emploi

Les médias sociaux nous envahissent de tout, mais aussi d’offres de tout genre. Vous vous surprenez à lire, avec beaucoup d’attention les offres. Vous demandant : « combien je vaux dans le marché actuel? Est-ce que mon profil les intéresserait? »

7. Vous cherchez votre CV

Vous vous demandez tout d’un coup : où est ma dernière version de mon CV ? Découragement! Vous retrouvez la version .pdf seulement…datant d’il y a 10 ans. Vous vous dites que vous devriez le refaire. Juste au cas.

6. Vous vous absentez plus souvent

Avant, rien de vous arrêtait. Rhume, grippe, migraine, gastro (euh. Ça non quand même). Mais vous vous rendez compte que vous vous permettez plus de journées « maladie ».

5. Votre planification de la journée vous rebute

En lisant les tâches que vous avez à effectuer, votre réaction est globalement négative : ha non. Pas la facturation. Compte de dépenses ark. Retour d’appel à madame Truc Chose : aaaaaaaaa. Soupir.

Avertissement :vous êtes à risque de devenir lourd … et désagréable)

4. Vous ressentez un bonheur exagéré à la fin de votre journée /semaine

Comme une libération sans fin. L’énergie revient soudainement. Maaagie! Ci-inclus également le syndrome de l’euphorie chronique des fériés.

3. Vous faites des décomptes

3 jours avant la fin de semaine. 2 mois avant les vacances. 14 ans avant la retraite (de grâce …n’endurez pas ça !)

Commentaire personnel : évitez aussi de l’étaler sur les médias sociaux. Merci.

2. Vous savez maintenant ce que veut dire : la boule dans le ventre

Vous les avez entendus. Votre entourage qui a flirté avec le fameux « burn-out » et qui vous parle d’une boule dans le ventre avant d’aller au bureau. Vous comprenez maintenant.

1.Vous pleurez. Ou avez de violents maux de cœur à la simple vue de votre lieu de travail..

Vous savez comme Luc dans le téléroman La Promesse? Le personnage principal qui est chocolatier a soudainement mal au cœur juste à sentir l’odeur du chocolat. Bon. C’est correct si c’est seulement mon adjointe et moi qui se souvient de cette émission, mais vous comprenez le principe?

Dans mon travail, je vois beaucoup de gens qui souhaitent changer d'emploi. D’autres qui auraient dû quitter bien avant et qui sont maintenant désespérés, épuisés, ou complètement négatifs. Certains ont même tellement attendu qu’ils ont perdu leur emploi parce qu’ils étaient devenus trop lourds. Si vous commencez à vous questionner. À manquer de motivation. N’attendez pas. Il est temps de vous repositionner. Il existe de l’aide pour cela. Orientation professionnelle. Psychothérapie. N’hésitez pas !

Véronique et Gaëlle sont des sœurs jumelles, alter ego de nos consultantes. Inspirées par leur quotidien, vous pourrez découvrir comment elles assument leurs fonctions respectives, leurs hauts comme leurs bas. Qui sont-elles?

Vous désirez être avisé lors de la publication d’une nouvelle chronique? Abonnez-vous à notre liste de diffusion.