Le blogue des jumelles de Véga

Je ne sais pas comment tu fais …

Chronique No 38 · 15 octobre 2018 · Catherine Lavoie

Bon. Ce n’est pas un secret, je suis une jeune entrepreneure et mère monoparentale de 3 enfants. (je ne suis pas que ça, by the way)

Quand les gens font un enter sur cette réalité, les commentaires sont pas mal toujours les mêmes.

Dans mon palmarès (mettons j’aurais à prendre un pari sur une phrase laaaa) ce serait :

Wow! Je ne sais pas comment tu fais ; moi je serais jamais capable.

Savez-vous quoi? Moi non plus je le sais pas comment je fais. Pis en gros, la plupart du temps quand vous me dites ça, j’ai dans la tête la tonne d’exemples qui me rappellent que je fais pas tant que ça. (oui c’est ça ma face bizarre!)

Juste dans les cinq derniers jours :

Mon dernier a passé la fin de semaine avec les mêmes vêtements. ( je lui ai lavé le visage et brosser les dents, quand même)

J’ai oublié la pratique de soccer de mon middle ( et si Myriam ne m’avait pas appelée je ne l’aurais jamais su)

J’ai botté un camion en hurlant: « Ramasssez-vouss! »

J’ai mangé du resto , 4 fois…euh non 5 en comptant le souper sur la route avec un sac de chips

J’ai jeté tous les bas des gars parce que j’étais tannée de les trier ( j’en ai acheté d’autres)

Je me suis faite une semaine de paie au lieu de deux

J’ai perdu un dossier d’un client ( que j’ai retrouvé dans le fond de mon auto)

J’ai vomi juste avant une présentation , j’ai pris une menthe, un grand respire et j’ai fais semblant que tout allait bien

J’ai bu 24 cafés et 3 boissons énergisantes d’une marque obscure

Pour une femme exigeante envers elle -même, la plupart du temps je n’ai pas l’impression de faire comme je voudrais. Je fais juste avancer parce que je ne peux pas faire autrement. Je suis mère pour la vie et je ne peux rien faire d’autre que de gérer mon entreprise et m’impliquer dans mon milieu. C’est dans mon ADN.

Est-ce que c’est dur des fois ? Certainement. Assez souvent même. Des fois je suis tellement fatiguée que je pleure juste parce que ça fait du bien.

La prochaine fois que vous me direz que vous ne savez pas comment je fais et bien ; je vais vous faire un petit sourire en coin vous répondant :

« Je le sais pas, je m’en rends pas compte. Vous savez, oui j’ai des responsabilités, mais ce sont des choses qui me donnent de l’énergie, qui me nourrissent. »

Pas question de montrer un signe de faiblesse ici. Faut bien entretenir le mythe de la superwoman inébranlable. (rire sarcastique)

Véronique et Gaëlle sont des sœurs jumelles, alter ego de nos consultantes. Inspirées par leur quotidien, vous pourrez découvrir comment elles assument leurs fonctions respectives, leurs hauts comme leurs bas. Qui sont-elles?

Vous désirez être avisé lors de la publication d’une nouvelle chronique? Abonnez-vous à notre liste de diffusion.