Le blogue des jumelles de Véga

Présentéisme… you know?

Chronique No 14 · 28 juin 2016 · Catherine Lavoie

J’ai récemment fait un constat frappant. Une de mes employées, excellente, performante et ultra efficace… fait du présentéisme.

Bang! Au visage. Tu la paies à ne rien faire. Point.

C’est quoi ça donc? Le présentéisme c’est quand tu es assis devant ton bureau, mais que t’es pas là. Pas concentré. En train de flagosser sur Facebook (comme vous le faites maintenant non?)

Bon. Elle a rencontré après des années de célibat, l’homme de sa vie. Pis elle le texte souvent pour lui dire. Vraiment souvent. Je ne suis pas sure qu’elle dorme beaucoup non plus, parce que vous savez…

Alors que faire? Ignorer la situation? Attendre que ça passe. Certainement pas. Je l’ai donc rencontrée, une fois mes émotions contenues, afin d’en discuter ouvertement. Quelle chance d’avoir une relation de confiance avec cette femme que j’adore! Elle m’a confié avoir moins le cœur au travail, oui, elle est heureuse de sa nouvelle situation amoureuse, mais cette relation lui a donné des ailes et elle se sent prête à tout.

Donc. Elle s’ennuie. C’est certain que je ne peux pas lui donner une promotion sur-le-champ, sinon je l’aurais déjà fait. Tôt ou tard je devrai donc la laisser aller. Je ne pourrai la nourrir à long terme, pas dans la structure actuelle. Dans une méga organisation avec plein de politiques de mobilité interne, de développement professionnel et de gestion de carrière j’aurais pu la ramener, c’est sûr. Mais pas dans mon entreprise.

Oui. Oui. Vous avez bien lu. Ce que je souhaite avant tout c’est une équipe qui s’épanouit. Je suis consciente que parfois, nos routes doivent se séparer.

Alors je vais probablement l’aider à partir. Et j’en serai heureuse… parce que l’a retenir de force donnerait quoi ? Un rendement moyen, plus d’absence et peut-être même un congé maladie?

Je la remercie d’avoir eu l’honnêteté de m’en parler.

Avez-vous déjà dû vous séparer, à contrecœur, d’un employé parce que vous ne pouviez pas lui offrir de défi à la hauteur de ses aspirations?

Véronique et Gaëlle sont des sœurs jumelles, alter ego de nos consultantes. Inspirées par leur quotidien, vous pourrez découvrir comment elles assument leurs fonctions respectives, leurs hauts comme leurs bas. Qui sont-elles?

Vous désirez être avisé lors de la publication d’une nouvelle chronique? Abonnez-vous à notre liste de diffusion.